Voici nos résultats du 34ème Kukaï de Paris, le 24 octobre 2009.

En présence de neufs amateurs de haïkus, 29 textes furent échangés, dont 17 obtinrent une voix ou plus.

°

Avec quatre voix :

L’enfant crie « papa » / trois hommes inquiets / lèvent la tête

de Monique Coudert,

et :

Salle de bains – / des feuilles de vigne / à la fenêtre

de Daniel Py.

°

Avec trois voix :

Courte nuit. / Une fleur rouge a fleuri / au bout de la vigne.

de Kobayashi Issa (1763-1827),

et :

Personne ici. / Seulement un fauteuil / à l’ombre des pins.

de Masaoka Shiki (1867-1902).

°

Avec deux voix :

Autour de ma cabane / les grenouilles rabâchent – / tu vieillis tu vieillis

de Kobayashi Issa,

Le cerf sous la pluie. / Trois cris, / puis le silence.

de Yosa Buson (1716-1783),

Octobre / une plume / tombe

de Daniel Py,

et :

Tout ratatinés / ils avancent cahin-caha / le vieux et sa canne

de Marie Barut.

°

Bravo et merci à toutes et à tous !

N.B. : Tous les haïkus japonais sont extraits de Les grands maîtres du Haïku, coll. Chemins de sagesse, éd. Dervy, 2003, à l’exception d’ « Autour de ma cabane… » d’Issa, extrait de Haiku, Anthologie du poème court japonais, NRF Poésie/Gallimard, 2002.

Notre prochaine (35ème) réunion aura lieu le 14 novembre, en présence d’anna (Montpellier), de Micheline Beaudry et de Lise Robert (Québec), nos invitées privilégiées.

Bien à vous, amicalement en haïku !

Daniel