En présence de 21 haïjins, 43 haïkus ont été partagés.


**

Avec sept voix :

°

Chandeleur - / Le soleil atteint enfin / ta tombe / : Monique Leroux Serres.


**

Avec six voix :

°

dispute - / le dernier mot / à la lune / : Eléonore Nickolay.


**

Avec quatre voix :

°

Paris-Saïgon - / je cale mes rêves / entre deux ailes / : Christiane Ranieri ;

-

repas du SDF / livré à domicile - / quart de vin et de lune... / : Danièle Etienne-Georgelin ;

-

solitude / le robinet / goutte à goutte / : Cécile Duteil.


**

Avec trois voix :

°

chaque matin / ce type devant la glace / m'en souviendrais-je ? / : Philippe Bréham ;

-

D'une main / par la fenêtre ouverte / tâter le temps. / : Patrick Fetu ;

-

Soirée d'hiver / Se réchauffer au soleil / d'un carnet de voyage / : Monique Leroux Serres ;

-

Tombé sous mes yeux / un pétale de rose / capture l'instant / : Nicolas Lemarin.


**

Avec deux voix :

°

La pie-grièche chante à pleine voix / Il me manque / La suite à mon rêve. / : Hiro Hata ;

-

le vent glacé / à rebrousse-plume / pigeons de Montparnasse / : Dominique Borée ;

-

métro : / elle éteint ses chaussures / : Daniel Py ;

-

parfum de Jasmin / où l'âme des fleurs / reste le coeur des humains / : Sylvie Estève ;

-

tétons et boutons / Ah ! les reins cambrés / Vénus peut se rhabiller / : Sylvie Estève ;

-

Un banc au soelil / yeux fermés les mouettes / miaulent comme des chats / : Cécile Holdban.


**

Avec une voix :

°

Ballet aérien - / dans les flocons de neige / l'envol des flamants roses / : Danièle Etienne-Georgelin;

-

brouillard / le bus serpente / à l'aveuglette / : Marie-Alice Maire ;

-

Couloir du métro / un musicien fait le boeuf / pour manger / : Patrick Fetu ;

-

entretien annuel / félicitations du chef / pour licenciement / : Philippe Gaillard ;

-

Epiphanie - / tu seras mon roi / dit-elle / : Francis Kretz ;

-

fenêtres closes / les yeux du chat / grands ouverts / : Christiane Ranieri ;

-

Huiles essentielles / d'estragon dans le cou / - Tu sens la salade / : Monique Coudert ;

-

Matin d'hiver / Avec les canards la liberté / s'envole * / : Leila Jadid

  • écrit après l'attentat meurtrier contre Charlie-Hebdo, le 7 janvier 2015.

-

Matin glacial / le cri des oies encourage / le golfeur / : Marie-Alice Maire ;

-

obstinée / cette neige qui tombe / sous le cerisier en fleurs / : Philippe Bréham ;

-

passage clouté / coups de sifflet en rafales / deux voitures s'embrassent / : Philippe Gaillard ;

-

Saint-Valentin - / le chasse-neige / me montre son cul / : Minh-Triêt Pham ;

-

Sur le quai trempé / le voyageur et son double / Morosité / : Roselyne Fritel ;

-

"triangle d'hiver" * / au jardin tintinnabulent / les étoiles / : Eléonore Nickolay

  • = un groupement d'astres.


**

Sans voix, mais remarqué :

elle trempe ses pieds / dans la mer froide - / plage du débarquement / : Minh-Triêt Pham.


**

la nuit tombe / entre les cornes de la vache / - Kaokoveld * : Daniel Py

: je suppose que celui-ci n'a rencontré aucun écho, (en partie ?) à cause de ce dernier nom propre (ignoré de la plupart, je suppose) d'une province reculée de l'Afrique-du-Sud-Ouest. Mais bon, faut essayer, ç'pas ?... !

Des livres, des recueils, de plus en plus nombreux, ont été proposés sur notre table... D'autres viendront encore, lors du prochain kukaï (n° 99) du 7 mars prochain !


**

Bonnes lectures, bonnes écritures !

Daniel

°°°