Compte-rendu du kukaï d’Issy-les-Moulineaux du samedi 4 février 2017, dans le cadre des manifestations « La voix des roseaux / Reflets du Japon », au Centre Culturel Andrée Chédid (Issy-les-Moulineaux) :

En présence de neuf personnes, réunies autour d’une table, dans une salle de ce beau centre, nous avons d’abord procédé à la lecture de deux haïkus (principalement japonais classiques : Issa, Shiki, Buson, Bashô, Santôka; mais aussi plus modernes – japonais et français) choisis et lus par chacun(e) des participant(e)s.

Ensuite, afin de mieux faire connaître « l’esprit du haïku », nous avons lu les « Notes sur le haïkaï » de Masaoka Shiki, telles qu’exposées dans la revue « La Délirante » (N° 8, été 1982), et les « considérations pour un concours de haïku » de l’Américain – récemment disparu -James W. Hackett, telles qu’éditées par la « British Haiku Society » (dans ma traduction française).

Nous avons ensuite procédé à l’écriture d’un haïku par personne, puis au partage de ces 9 haïkus. Chacun a choisi les deux haïkus qu’il préférait, et, après les commentaires de l’un ou/et de l’autre, une fois que les voix attribuées à chacun furent comptabilisées, sont ressortis :

°

Avec quatre voix :

''Dans la poussière

il me toise du regard

l’élégant gecko''

: Daniel Martin.

°

Avec trois voix :

''La plume griffe le ciel. Du nuage saigne

la première voyelle.''

: Frédéric Jésu ;

''Lumière argentée

posée sur le méandre

L’arbre noueux veille''

: Dominique Durvy ;

''S’assoupissant

il pique du nez

dans son inhalation''

: Daniel Py ;

''sur ses courbes

traces des doigts humides

glaise de la jarre''

: Cristiane Ourliac.

°

Avec une voix :

''Cloche du matin

Rosée de notes dans le ciel

La lune s’endort''

: Véronique Lejoindre ;

''haïkus sur la table

graphies d’un instant en main

s’écartent les bruits''

: Olga Bizeau.

°°°

Nous avons ensuite librement échangé entre nous, avant de nous quitter, contents de cette aventure enrichissante.

PS : Un grand merci à M. Etienne Orsini, responsable de ces « folles journées » (pour paraphraser un autre événement musical célèbre en France, se déroulant pratiquement au même moment) poétiques et culturelles autour du Japon, qui nous a fait confiance pour animer cet atelier !

°°°